Stellantis produira sa propre énergie pour lutter contre les coûts élevés

Stellantis

Les coûts énergétiques actuels, ainsi que les prévisions, ont laissé les plus attentifs concernés et alertes. En affectant non seulement l’épargne des ménages, mais également le flux normal des entreprises, Stellantis entend se lancer dans la production de sa propre électricité.

Le groupe souhaite étendre l’initiative à toutes les usines européennes.

Stellantide

L’invasion de l’Ukraine a déclenché une crise dont nous ne faisons que commencer. Plus précisément, un problème énergétique que l’Union européenne tente de résoudre, avec la définition de nouvelles mesures qui prévoient l’atténuation de la dépendance vis-à-vis de la Russie. Après tout, l’Europe est fortement dépendante du pays pour l’énergie.

En interprétant ce scénario comme une opportunité de changer de paradigme, les énergies renouvelables et la consommation consciente d’énergie sont des enjeux et des instruments importants pour garantir un avenir meilleur. Par conséquent, le PDG du groupe Stellantis a décidé que le groupe commencerait à produire sa propre énergie.

Carlos Tavares, PDG de Stellantis

Carlos Tavares, PDG de Stellantis

La nouvelle est arrivée il y a quelques jours et annonçait l’intention de rendre l’usine de Saragosse autosuffisante. Désormais, Carlos Tavares a révélé que l’initiative devrait être étendue à toutes les usines européennes du groupe.

Parallèlement au plan agressif d’économie d’énergie, qui vise à réduire le coût de ses installations, Stellantis investira dans l’installation pour étendre l’infrastructure de collecte de l’énergie éolienne et solaire dans les centrales européennes. En effet, la hausse du prix de l’essence n’a pas épargné le groupe.

Cette initiative débouchera sur des installations beaucoup plus durables, à moindre impact environnemental, plus autonomes énergétiquement, et favorisera une réduction des coûts d’exploitation.

A lire aussi :

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :