NIO apportera plus de stations de changement de batterie en Europe

NIO estação de carregamento

NIO se présente comme bien plus qu’un constructeur automobile, et prévoit maintenant de montrer une partie de son irrévérence. Le constructeur chinois entend apporter le concept de remplacement de batterie en Europe, par le biais de stations prévues à cet effet, qui devraient toucher plusieurs pays.

De plus, elle fabriquera des chargeurs ici.

Borne de recharge NIO

En Chine, le changement de batterie s’est avéré être un succès, offrant une alternative à la charge ultra-rapide. Après avoir installé sa première station d’échange de batteries en Europe, désormais, le constructeur NIO entend aller à contre-courant de ce qui se fait dans l’industrie automobile européenne, donnant encore plus de cartes à ce concept.

Malgré le succès en Chine, NIO souhaite atteindre le marché européen via l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suède et le Danemark. Pour le constructeur, la présence croissante des stations de changement de batterie représentera un avantage concurrentiel, par rapport aux offres chinoises mais aussi européennes.

Remplacement de la batterie NIO

Comme annoncé, la première usine hors de Chine ouvrira ses portes sur le sol hongrois, à Pest. Là, des stations de changement de batterie seront développées, consistant en un système robotisé qui, en environ trois minutes, change la batterie sans que le conducteur n’ait à quitter la voiture. Le service sera associé à un abonnement, ainsi le client pourra choisir celui qui lui convient le mieux.

En plus des stations de changement de batterie, NIO installera également des points de charge, afin de créer un réseau de réponse au plan d’adoption du tramway.

Par exemple, selon les données du 31 juillet, la moitié du territoire chinois dispose déjà d’une bonne couverture, puisqu’il garantit 1 047 stations de changement de batterie (dont 271 sont situées le long des principales autoroutes). Plus que cela, il y a 948 bornes de recharge qui garantissent 5 137 points de recharge individuels et 828 bornes de recharge d’origine avec 5 083 points de recharge individuels. En Chine, voyager en tram est déjà plus facile et NIO entend aussi faciliter la vie des Européens.

A lire aussi :

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :