Toyota dit qu’il fermera ses installations au Royaume-Uni si les hybrides sont interdits d’ici 2030

Toyota híbrido

Si certains constructeurs se sont engagés dans l’adoption des véhicules électriques, il y en a d’autres qui ne voient pas cet avenir si proche, ni de manière aussi linéaire. Toyota, par exemple, a averti que si les hybrides étaient effectivement interdits d’ici 2030, il pourrait fermer ses installations au Royaume-Uni.

Le gouvernement a interrogé les fabricants pour recueillir des opinions concernant l’anticipation de la mesure.

toyota hybride

Compte tenu des objectifs mondiaux de réduction des émissions de dioxyde de carbone, l’une des tâches consiste à adopter des véhicules électriques, en remplacement de ceux équipés d’un moteur à combustion. Dans la liste des changements à apporter, les hybrides pourraient jouer un rôle incertain, car ils consomment des carburants fossiles – même si leurs émissions sont moindres.

Maintenant, en avance, le Royaume-Uni envisage d’interdire les hybrides d’ici 2030, et s’il libère des modèles de la mesure, ce sera plug-in. Avant de rédiger la législation, le gouvernement britannique a sondé les positions des fabricants sur cette question.

Toyota

Suite à cette nouveauté, Toyota a déjà révélé qu’il s’y oppose, puisque, dans son optique et sa stratégie, les hybrides continueront à jouer un rôle important. Par conséquent, la perte du marché britannique rend sa présence en Angleterre et au Pays de Galles peu pertinente.

Si le gouvernement adopte une politique SZEC, une exigence qui entraîne un arrêt anticipé de la vente de nouveaux véhicules hybrides et hybrides rechargeables en 2030, il y aura des impacts dans un certain nombre de domaines.

A expliqué Toyota, tel que rapporté par The Telegraph.

Toyota emploie actuellement environ 3 000 personnes au Royaume-Uni. En plus de TMUK, le nom officiel de l’usine de Burnaston, en Angleterre, elle exploite également l’usine de moteurs de Deeside, au Pays de Galles.

A lire aussi :

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :