Un de plus! Micron va licencier 10% de ses employés et suspendre les primes

Fabricante de semicondutores Micron

Ce n’est pas la meilleure nouvelle à recevoir la veille de Noël, mais c’est un reflet clair des difficultés auxquelles l’industrie technologique est confrontée. Cette fois, l’annonce vient de Micron, qui a confirmé le licenciement de 10% de ses effectifs.

Parallèlement à cette action, le fabricant de semi-conducteurs a révélé qu’il suspendrait également les primes.

Fabricant de semi-conducteurs micron

Récemment, Micron a annoncé qu’il réduirait le nombre d’employés d’environ 10%, en 2023. Le fabricant de semi-conducteurs, qui, selon un rapport de la Securities and Exchange Commission, des États-Unis d’Amérique, emploie 48 000 personnes, a déclaré que cette réduction se fera par le biais de départs volontaires et de licenciements.

Le 21 décembre 2022, nous avons annoncé un plan de restructuration en réponse aux conditions difficiles du secteur. Dans le cadre du plan de restructuration, nous prévoyons de réduire nos effectifs d’environ 10 % au cours de l’année civile 2023 grâce à une combinaison de départs volontaires et de réductions de personnel.

Micron a déclaré, dans un procès à la Securities and Exchange Commission, ajoutant que la restructuration impliquera également moins d’investissements dans la capacité de production, la suspension des primes des employés et la mise en œuvre d’autres actions pour réduire les coûts.

Sanjay Mehrotra, PDG de Micron

Sanjay Mehrotra, PDG de Micron

Selon CNBC, le changement suit les résultats fiscaux présentés par Micron. Le fabricant de semi-conducteurs a raté les estimations des analystes concernant les bénéfices et les revenus et prédit une perte par action plus importante que prévu.

Ces derniers mois, nous avons assisté à une chute spectaculaire de la demande.

Il a déploré Sanjay Mehrotra, PDG de Micron, précisant que la demande n’est pas proportionnelle à l’offre et que, par conséquent, l’entreprise a accumulé des stocks et n’a pas été en mesure d’être compétitive en termes de prix.

Selon le PDG de Micron, bien que la rentabilité de l’entreprise reste compromise au début de l’année prochaine, les flux de trésorerie et les revenus devraient se redresser d’ici la fin de 2023.

À voir aussi :

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :