Pouvez-vous annuler gratuitement un service de communication une fois qu’il a été installé ?

Telecomunciações: Pode cancelar sem custos um serviço, depois de instalado?

Dans le domaine des communications, les opérateurs tentent de « séduire » les clients en proposant les meilleurs prix et services. Dans ce segment d’activité, il est très courant que les services soient contractés à distance ou en porte-à-porte.

Mais après avoir installé un service de communication, est-il possible d’annuler sans frais ? Savoir la réponse.

Télécommunications : Pouvez-vous annuler un service sans frais une fois qu'il a été installé ?

Les services de communication peuvent être annulés sans frais…

Les contrats conclus à distance, par téléphone ou par Internet, et les contrats conclus à domicile par l’intermédiaire d’un agent porte-à-porte, peuvent être résiliés, sans frais et sans avoir à donner de motif, dans un délai de 14 et 30 jours, respectivement. (droit de libre résolution ou de repentir).

Le délai d’exercice de ce droit (appelé droit de résolution gratuite) de résiliation d’un service de communication est porté à 12 mois, si l’opérateur n’a pas informé le consommateur, avant la conclusion du contrat, de l’existence du droit de résolution gratuite résolution et les conditions de votre exercice. Si, toutefois, l’opérateur informe le consommateur de ce droit, le délai sera à nouveau de 14 jours consécutifs, désormais comptés à partir du jour où le consommateur a reçu l’information.

Selon ANACOM, si vous souhaitez que le service soit installé avant la fin de cette période et qu’il existe une obligation de paiement, l’opérateur doit vous demander de :

  • introduire une demande expresse en ce sens, sur un support durable (ex : papier, clé USB, CD) ;
  • reconnaît que si le contrat est pleinement exécuté, il perd le droit de résiliation sans frais.

Télécommunications : Pouvez-vous annuler un service sans frais une fois qu'il a été installé ?

Si vous exercez le droit de résolution gratuite après avoir fait cette demande d’annulation du service de communication, vous êtes tenu de payer à l’opérateur un montant proportionnel à ce qui a été effectivement fourni jusqu’au moment de sa communication, par rapport à tous les services fournis. pour dans le contrat. .

Vous ne serez pas obligé de payer ce montant à l’opérateur si :

  • vous n’avez pas été informé des conditions d’exercice du droit de résiliation gratuite du contrat ; ou
  • vous n’avez pas demandé l’installation du service pendant la période de résolution gratuite.

Ces règles ne s’appliquent qu’aux contrats de communication conclus avec des consommateurs, c’est-à-dire des personnes physiques qui utilisent le service à des fins non professionnelles.

A lire aussi…

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :