Neil Young et Joni Mitchell reviennent sur Spotify après deux ans de protestations

Neil Young et Joni Mitchell reviennent sur Spotify après deux ans de protestations

Neil Young et Joni Mitchell ont tous deux autorisé le retour de leur musique sur Spotify, environ deux ans après avoir retiré l’intégralité de leurs catalogues pour protester contre la désinformation liée au COVID, et Apple Music a trollé le service…

Arrière-plan

Neil Young a été le premier à quitter Spotify, en janvier 2022, à cause des canulars liés au COVID-19 donnés par Joe Rogan dans un podcast alors exclusif au service de musique en streaming.

Neil Young a publié une lettre supprimée depuis à son équipe de direction et à son label exigeant qu’ils suppriment sa musique de Spotify. « Je fais cela parce que Spotify diffuse de fausses informations sur les vaccins – causant potentiellement la mort de ceux qui croient à la désinformation qu’ils diffusent », a-t-il écrit. « S’il vous plaît, agissez immédiatement aujourd’hui et tenez-moi informé du calendrier. »

« Je veux que vous fassiez savoir à Spotify immédiatement AUJOURD’HUI que je veux que toute ma musique soit retirée de leur plateforme », a-t-il poursuivi. «Ils peuvent avoir [Joe] Rogan ou Jeune. Pas les deux. » Young fait référence au flux constant de désinformations sur les vaccins que Joe Rogan a colporté dans The Joe Rogan Experience. Le mois dernier, 270 médecins et professeurs de sciences ont signé une lettre ouverte demandant à Spotify de cesser de diffuser les affirmations sans fondement de Rogan.

Apple Music a répondu en trollant Spotify, se faisant appeler « la maison de Neil Young » et faisant la promotion du travail de l’artiste.

Joni Mitchell a emboîté le pas.

J’ai décidé de supprimer toute ma musique de Spotify. Des personnes irresponsables répandent des mensonges qui coûtent la vie à des personnes. Je suis solidaire de Neil Young et des communautés scientifiques et médicales mondiales sur cette question.

Les deux artistes sont maintenant de retour

Le podcast de Rogan n’est plus exclusif à Spotify, et Young a récemment déclaré qu’il ne pouvait pas boycotter toutes les plateformes et qu’il autorisait donc désormais sa musique à revenir sur le service de musique en streaming.

Ma décision intervient alors que les services de musique Apple et Amazon ont commencé à proposer les mêmes fonctionnalités de podcast de désinformation auxquelles je m’étais opposé chez Spotify.

Engadget rapporte que Joni Mitchell est également de retour, soulignant l’une des raisons pour lesquelles la désinformation sur les vaccins était si importante pour les deux.

La chanteuse emblématique Joni Mitchell a remis sa musique sur Spotify plus de deux ans après avoir quitté la plateforme pour protester contre la désinformation sur les vaccins contre le COVID-19. […]

Au-delà des raisons évidentes, Young et Mitchell avaient un intérêt personnel à lutter contre la désinformation médicale. Les deux musiciens ont été victimes de la polio, une maladie éradiquée en Amérique du Nord grâce aux vaccins.

Photo d’Alexandre Chatov sur Unsplash

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage très intéressant sur l’intelligence artificielle :

YouTube video