Le chinois Geely, propriétaire de Volvo et Polestar, a breveté un « drone de voiture »

Ilustração da patente da Geely, um drone para carro

Les drones ont une valeur intéressante compte tenu de leur vue aérienne, offrant aux humains une perspective géographique plus large de manière simple, peu coûteuse et rapide. Cet ensemble de fonctionnalités a fait monter en flèche le marché de ces équipements et il y a maintenant ceux qui veulent les associer aux voitures, en tant qu ‘ »équipement standard ». C’est du moins ce que montre le brevet de la marque chinoise Geely.

De quelles fonctionnalités un drone devra-t-il être équipé de série dans une voiture ?

Illustration de brevet Geely, un drone de voiture

Le drone dans la voiture sera une paire d’yeux en l’air et des photos pour le divertissement

Le brevet de drone de voiture Geely enregistré auprès de l’Office de la propriété intellectuelle de l’État chinois est assez intéressant. Tout d’abord, disons que ce n’est pas un « plus » que l’on peut mettre sur la voiture, c’est un équipement de série !

Selon le brevet, le drone est situé dans un compartiment spécial sur le capot moteur. Le compartiment, qui a une deuxième porte qui peut être ouverte et fermée, peut être utilisé pour que le drone atterrisse ou décolle.

Le mécanisme d’ouverture et de fermeture du capot est en translation (par rapport à la translation) et la direction d’ouverture du capot est parallèle au plan d’extension du carter moteur. Grâce à ce mécanisme, la vue du conducteur n’est pas bloquée, de sorte que même lorsque le véhicule est en mouvement, il peut décoller ou atterrir.

Image brevetée par Geely d'un drone dans une voiture

Le drone automatique peut offrir des prises de vue uniques avec des fonctionnalités telles que suivre (suivre). De plus, il existe de nombreuses utilisations différentes, comme une deuxième caméra supplémentaire dans les accidents de la circulation et une paire d’yeux en l’air qui vous permettra de voir la route devant vous.

En fait, ce n’est pas la première œuvre similaire de Geely.

Geely a déjà une idée de comment l’utiliser sur Polestar

Plus tôt cette année, la société a lancé un concept-car appelé Polestar O2, équipé d’un drone automatique derrière les sièges arrière du véhicule.

Développé en partenariat avec la marque d’électronique grand public Aerofugia, Hoco Flow, le concept de drone peut décoller pendant qu’une voiture est en mouvement, capturant d’excellentes images.

Le drone fonctionne de manière totalement autonome et « suit » les véhicules jusqu’à 90 km/h. Les conducteurs peuvent choisir le mode « Environnement haute altitude » (très adapté pour réaliser des vidéos plus panoramiques) ou le mode « Suivi sportif », pour enregistrer des images de conduite plus dynamiques.

Une fois le tournage terminé, le drone peut retourner automatiquement au véhicule. Lorsque le véhicule est à l’arrêt, le conducteur peut éditer et partager des clips vidéo directement depuis l’écran central de 15 pouces dans l’habitacle.

Ce sont les quelques informations que l’on peut voir à partir du brevet. On ne sait pas quand le drone de voiture Geely arrivera sur le marché et dans quels véhicules.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :