Ford va livrer plus de 2 000 fourgonnettes électriques à DHL

Carrinhas elétricas E-Transit da Ford na DHL

Parallèlement au changement opéré par les constructeurs (ou à l’intention de changer), les entreprises s’engagent aussi plus vertes. Dans le cas de DHL, l’engagement sera assumé par les plus de 2 000 camionnettes électriques que Ford livrera.

Les engagements durables sont de plus en plus courants.

Fourgonnettes électriques Ford E-Transit chez DHL

Si vous avez déjà fait attention aux camionnettes utilisées pour les livraisons urbaines, vous aurez remarqué qu’il s’agit généralement de véhicules hauts, mais compacts, qui garantissent une grande capacité. Celui que vous devriez voir le plus souvent est le modèle Transit de Ford, car il répond parfaitement aux besoins des transporteurs.

Aujourd’hui, DHL, l’une des principales entreprises du secteur de la logistique, a signé un accord avec Ford qui prévoit que le constructeur automobile fournira plus de 2 000 fourgonnettes électriques E-Transit. Cette action vient dans le sens d’accélérer l’électrification des livraisons.

Le Ford E-Transit est propulsé par un moteur de 135 kW ou 198 kW, et dispose d’une batterie utilisable de 68 kWh, assurant une autonomie de 317 km selon le cycle WLTP. Il peut se recharger en courant alternatif jusqu’à 11,3 kW et en courant continu jusqu’à 115 kW.

Fourgonnettes électriques Ford E-Transit chez DHL

Le partenariat DHL et Ford a (aussi) la durabilité à l’esprit

Cet accord établi entre Ford et Deutsche Post DHL Group ne concerne pas que les fourgons électriques. À son tour, il donne également accès à la gamme de solutions de gestion de flotte électrique du constructeur, comme l’accès aux logiciels connectés E-Telematics et aux services de recharge Ford Pro.

De cette manière, les deux entreprises se rapprocheront de la réalisation des objectifs communs de réduction des coûts et d’optimisation de l’efficacité dans le cadre de leur engagement envers le développement durable.

Par exemple, au cours de la prochaine décennie, DHL investira 7 milliards d’euros dans la transformation de sa flotte logistique en un système zéro émission, 60 % de la flotte mondiale de l’entreprise devant être 100 % électrique d’ici 2030.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :