Dispositif acoustique testé pour dissuader les interactions avec les orques

Dispositif acoustique testé pour dissuader les interactions avec les orques

Dernièrement, nous avons lu des nouvelles sur les interactions entre les orques et les voiliers. Malgré quelques investigations, il n’y a toujours pas d’explication, mais il existe déjà un dispositif acoustique portugais pour dissuader les interactions avec les orques.

Dispositif acoustique teste pour dissuader les interactions avec les orques

On ne sait pas pourquoi les orques « attaquent » les voiliers…

Selon les rapports, les orques ont déjà entraîné le naufrage d’au moins deux navires. Les raisons sont inconnues, mais il existe déjà une solution. C’est un dispositif acoustique pour dissuader les orques d’interagir et de mettre en danger les voiliers de plaisance qui sera testé cet été au large des côtes portugaises.

Selon les déclarations du président de l’Association nationale des croisières (ANC), António Bessa de Carvalho à Lusa…

Quelques axes de développement de bollards acoustiques sont en cours de développement et seront testés cet été, afin d’essayer de trouver des options pour protéger les voiliers et minimiser le nombre d’interactions

Dispositif acoustique teste pour dissuader les interactions avec les orques

Selon le site du groupe de travail Orca Atlântica (GTOA), depuis le début de l’année, il y a eu des dizaines « d’interactions avec contact physique » entre bateaux et orques, principalement sur la côte andalouse (Espagne) qui va de Cadix au détroit de Gibraltar. Au Portugal, quelques cas ont également été enregistrés.

Les épaulards sont attirés par le gouvernail des bateaux et, dans certains cas, les interactions causent de graves dommages qui empêchent les bateaux de naviguer.

Le biologiste marin Rui Peres dos Santos a expliqué à Lusa que…

On ne sait pas encore pourquoi les orques ont interagi avec les bateaux, ce que nous savons, c’est qu’elles ont interagi principalement avec le gouvernail des voiliers, qui est une structure relativement fragile dans ces navires.

Rui Peres dos Santos a également mentionné que, jusqu’à aujourd’hui, il n’y avait aucune trace d’interaction avec des personnes dans l’eau.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage très intéressant sur l’intelligence artificielle :

YouTube video