Des millions de smartphones Android avec une faille de sécurité que les marques ne veulent pas résoudre

Android segurança falha marcas smartphones

Les problèmes de sécurité Android sont récurrents et beaucoup trop fréquents. Ils ne sont pas toujours associés à des applications, mais ils affectent également le matériel utilisé sur les smartphones qui reçoivent ce système de Google.

C’est précisément le géant de la recherche qui vient maintenant alerter sur une faille de sécurité qui semble échapper aux marques et qui insiste pour ne pas être résolue. Le plus étrange est qu’il existe déjà une solution à cette situation.

Marques de smartphones Android à faille de sécurité

Une grave faille qui touche les smartphones Android

C’est à travers son Project Zero que Google a fait connaître, une nouvelle fois, une grave faille qui touche Android. Celui-ci se situe sur le GPU Mali que des millions de smartphones utilisent et qui est l’une des références du marché pour ces appareils.

D’après ce qui est révélé, il y a 5 failles très graves qui affectent ce composant et qui compromettent Android. Ils peuvent être utilisés ensemble pour donner accès à la mémoire système et, si les attaquants le souhaitent, contourner les autorisations d’accès aux données qui seraient normalement protégées.

Les marques insistent pour ne pas résoudre le problème

La chose la plus étrange à propos de cette situation est qu’elle a été découverte en juin et immédiatement signalée pour être corrigée. Le correctif est rapidement apparu et a été mis à la disposition des fabricants pour qu’ils l’intègrent dans leurs systèmes, comme il est normal dans ces situations.

Le problème est que jusqu’à présent, ce correctif semble être ignoré par les marques et n’a pas été mis à disposition pour les smartphones. Ainsi, des millions de ces appareils sont vulnérables et exposés à d’éventuelles attaques.

Marques de smartphones Android à faille de sécurité

Google a décidé d’exposer cette situation

Face à cette apparente apathie des marques et des constructeurs, Google s’est rendu public pour révéler cette situation. Dans un article sur le blog Project Zero, le géant de la recherche a révélé l’échec au public et la résistance apparente dans la résolution qu’il trouve.

C’est encore un cas de plus d’une situation d’alerte dans l’univers Android qui semble s’éterniser sans être nécessaire. Des outils de mise à jour existent et ce nouveau correctif doit être appliqué au plus vite pour éviter les attaques sur les utilisateurs.


Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :

YouTube video