Crypto-monnaies : New York interdit le minage de Bitcoin

Crypto-monnaies : New York interdit le minage de Bitcoin

S’il y a environ un an, la question des crypto-monnaies remplissait les canaux de l’information technologique, aujourd’hui ce sujet s’est estompé et les nouvelles de ce secteur ne sont pas encourageantes. Ce marché traverse une crise majeure qui se traduit par la dévaluation constante de ces devises.

Et les dernières informations montrent désormais que New York a décidé de prendre une décision plus radicale et a interdit le minage de Bitcoin.

Crypto monnaies New York interdit le minage de Bitcoin

New York promulgue une loi interdisant le minage de crypto-monnaie

Selon les dernières informations, l’État américain de New York a décidé de créer une loi sans précédent qui touche le monde des crypto-monnaies. La gouverneure Kathy Hochul a maintenant approuvé l’interdiction de l’exploitation minière de Bitcoin et, à ce titre, de nouvelles licences pour cette pratique ne peuvent plus être accordées.

De cette manière, il s’agit de la première législation de ce type à être appliquée aux États-Unis, étant similaire à celle définie par d’autres pays, comme la Chine, par exemple. Mais il semble que l’État de New York veuille vraiment étouffer le mal, en l’occurrence l’exploitation minière de Bitcoin, à la racine.

L’une des principales préoccupations du gouvernement de New York est les niveaux élevés de consommation d’extraction de monnaie numérique, puisque les études les plus récentes, notamment de la revue Nature, montrent que les Bitcoins sont un authentique « brut numérique » et qu’il est si mauvais de la planète comme le pétrole.

1669368005 350 Crypto monnaies New York interdit le minage de Bitcoin

Alors, pour ne pas aggraver cette situation, New York a décidé d’être radicale et d’interdire cette source de pollution. Ainsi, au cours des deux prochaines années, seule l’exploitation minière basée sur des énergies 100% renouvelables sera autorisée dans l’État américain.

Cette décision ne semble pas du goût de tout le monde, puisque dans un communiqué la Chambre de commerce numérique précise que cette mesure « créera un dangereux précédent pour déterminer qui peut et ne peut pas utiliser l’énergie« . C’est-à-dire que cette nouvelle loi est également considérée comme une limitation de la liberté des mineurs.

Avec la chute du FTX, ce marché a été encore plus ébranlé, car le système est accusé d’être un stratagème massif de Ponzi et les créanciers affirment avoir perdu 3,1 milliards de dollars.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :