Zimbabwe : Le satellite envoyé est de la taille d’une boîte à chaussures

Zimbabué: Satélite enviado para o espaço é do tamanho de uma caixa de sapatos

Quand on parle de Satellite dans l’espace, il est normal de penser aux Etats-Unis, à la Russie ou à la Chine… mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. Le Zimbabwe a récemment ajouté quelques lignes à son histoire en rejoignant le club des États dotés de satellites dans l’espace.

Pour autant que l’on sache, ce satellite du Zimbabwe est un petit bloc de la taille d’une boîte à chaussures. La mission sera de prendre des photos de la Terre et de collecter des données.

Zimbabwe : un satellite envoyé dans l'espace a la taille d'une boîte à chaussures

Une fusée est partie hier à 10h32 GMT (même heure à Lisbonne) de Virginie, aux États-Unis d’Amérique, à destination de la Station spatiale internationale (ISS). À bord se trouvaient trois CubeSats développés par le Zimbabwe, l’Ouganda et le Japon, comme l’a confirmé la NASA.

« Les satellites prendront des photos de la Terre pour collecter des données météorologiques et de surveillance des catastrophes », a également déclaré l’agence spatiale américaine sur Twitter, dans un message avec une photo des petits centres technologiques, chacun décoré de son drapeau national.

L’agence spatiale américaine NASA a également révélé que…

Les images collectées permettront également de distinguer les sols non boisés et les terres agricoles et qui peuvent être utilisées « pour améliorer les moyens de subsistance des citoyens ougandais et zimbabwéens ».

Dans ce pays pauvre à l’économie fragilisée, l’annonce de la mise en orbite d’un satellite a provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux. Le coût du projet n’a pas été dévoilé. Le Zimbabwe est plongé dans une profonde crise économique depuis 20 ans et continue d’être la cible de sanctions internationales.


Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :