Twitter interdit à ses utilisateurs de se connecter à d’autres réseaux sociaux

Twitter interdit à ses utilisateurs de se connecter à d'autres réseaux sociaux

Twitter, lors de la finale de la Coupe du monde du Qatar, a officiellement interdit à ses utilisateurs de se connecter à leurs profils sur d’autres plateformes de réseaux sociaux comme, par exemple, Mastodon, Facebook ou Instagram. Les mentions d’autres plateformes sont désormais interdites.

Cette nouvelle politique peut vouloir empêcher les utilisateurs de Twitter de « publier » leurs profils sur d’autres réseaux. La question que se posent les internautes est « où est la liberté d’expression d’Elon ? ».

Twitter interdit a ses utilisateurs de se connecter a dautres

Musk veut empêcher les utilisateurs d’annoncer leur changement de localisation ?

Certains des changements les plus récents dans l’utilisation de Twitter ont concerné certaines institutions de régulation, comme le Sénat américain ou l’Union européenne.

Elon Musk a déjà licencié des milliers d’employés, interdit des journalistes, supprimé des utilisateurs et assiège à nouveau la liberté de citer d’autres plateformes sociales.

Il est une nouvelle politique indique que les utilisateurs de Twitter qui ont accès à Mastodon ne peuvent plus dire à leurs abonnés d’y aller, par exemple.

Les sanctions pour violation des règles incluent la suppression des tweets offensants et même la suspension des comptes.

Illustration Twitter interdit Mastodon

Quelle est l’inquiétude du patron de Twitter ?

Là où il y a de la fumée… il y a du feu, comme le dit le dicton populaire. Et de fait, après ces changements sur Twitter, plusieurs milliers d’utilisateurs ont « dur » ce réseau et épaissi le Mastodon, par exemple.

L’une des façons dont Mastodon a permis la croissance est par le biais de services qui aident à migrer les abonnés Twitter en scannant les biographies pour les identifiants Mastodon.

En supposant que Twitter suive l’application de sa politique nouvellement annoncée, ces services cesseront désormais de fonctionner car les gens ne pourront pas inclure leurs noms Mastodon dans leur bios Twitter.

Mais quels réseaux sociaux sont déjà « sous le feu » ?

Cette règle peut être modifiée à tout moment, en effet, connaissant le modus operandi de Musk, rien n’est comme il commence. En ce sens, pour l’instant, curieusement, Twitter n’a ciblé qu’une demi-douzaine de réseaux sociaux.

L’entreprise précise que les plateformes interdites sont ‘Facebook, Instagram, Mastodon, Truth Social, Tribel, Post et Nostr’.

Il interdit également les liens vers des agrégateurs de profils de médias sociaux comme linktr.ee. Ce sont des services qui proposent une page unifiée de plusieurs comptes de réseaux sociaux.

Attention, le schéma consistant à essayer d’obscurcir le lien (comme remplacer le . dans l’URL par ‘point’) sera également considéré comme une violation.

Les tweets faisant référence à ces plateformes sont également interdits, même s’ils ne contiennent pas de lien réel.

Par exemple, poster un message sur Twitter du type « suivez-moi @Netcost-security.fr sur Mastodon » n’est plus autorisé.


Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :