(Re)Vendre des billets Coldplay : attention aux délits de spéculation !

(Re)Venda de Bilhetes para os Coldplay! Atenção ao crime de especulação

Hier était une journée folle pour les fans du groupe britannique ColdPlay ! En quelques heures seulement, 4 dates pour quatre concerts ont été annoncées et les billets ont « volé ». Comme d’habitude, il y a ceux qui achètent des billets pour ensuite les revendre au-dessus du prix.

Mais saviez-vous si cela équivaut à commettre un crime de spéculation ?

(Re)Vendez des billets Coldplay !  Attention au délit de spéculation

Les tickets ColdPlay sont en vente à 1000 euros

La spéculation avec les billets de concert est courante chaque fois que les spectacles se vendent. Selon certaines publications sur internet, des billets sont déjà en vente à 1000 euros pour un concert de Coldplay. Dans ce cas, il s’agit d’un délit de spéculation pouvant entraîner une peine d’emprisonnement de 6 mois à 3 ans et une amende d’au moins 100 jours.

D’après un post récent sur PSP…

  • 1 – Sera puni d’un emprisonnement de 6 mois à 3 ans et d’une amende d’au moins 100 jours celui qui :
    • a) Vendre des biens ou fournir des services à des prix supérieurs à ceux autorisés par les régimes juridiques auxquels ils sont soumis ;
    • b) Modifier, sous quelque prétexte ou par quelque moyen que ce soit et dans l’intention d’obtenir un profit illégitime, les prix qu’entraînerait l’exercice régulier de l’activité pour les biens ou services ou, quelle que soit cette intention, ceux qui résulteraient de la réglementation légale en vigueur ;
    • c) Vendre des biens ou fournir des services à un prix supérieur à celui indiqué sur les étiquettes, étiquettes, enseignes ou listes établies par l’entité vendeuse ou le prestataire de services ;
    • d) Vendre des marchandises qui, par unité, doivent avoir un certain poids ou une certaine mesure, lorsqu’elles sont inférieures à ce poids ou à cette mesure, ou contenues dans des emballages ou des contenants dont les quantités sont inférieures à celles qui y sont mentionnées.
  • 2 – Avec la peine prévue au numéro précédent, l’intervention rémunérée d’un nouvel intermédiaire dans le circuit légal ou normal de distribution sera punie, sauf lorsque l’intervention n’entraîne aucune augmentation de prix dans la phase respective du circuit, comme ainsi que la demande de toute compensation qui n’est pas considérée comme un paiement anticipé et qui conditionne ou favorise le transfert, l’utilisation ou la disponibilité de biens ou de services essentiels.
  • 3 – En cas de négligence, la peine sera une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 1 an et une amende d’au moins 40 jours.
  • 4 – Le tribunal peut ordonner la confiscation des biens ou, si cela n’est pas possible, la confiscation des biens égaux à l’objet du crime qui se trouvent en la possession de l’auteur de l’infraction.

(Re)Vendez des billets Coldplay !  Attention au délit de spéculation

La présidente exécutive de la plateforme Ticketline, Ana Ribeiro, a révélé que la demande de billets pour les concerts de Coldplay au Portugal a atteint un niveau historique, sans précédent dans le pays.

Créé en janvier 1998 à Londres, Coldplay signe son premier contrat d’enregistrement un an plus tard, alors qu’il fait déjà la première partie de groupes comme Catatonia et est diffusé sur BBC Radio 1.

Le groupe sort son premier album, intitulé « Parachutes », en 2000, l’année où il fait sa première tournée en son propre nom, uniquement au Royaume-Uni, où il affiche toutes les dates à guichets fermés.

Depuis lors, ils ont sorti huit autres albums studio et ont fait plusieurs tournées au Portugal, du festival Paredes de Coura en 2000 à 2012, à l’Estádio do Dragão, à Porto.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :