Les lunettes imprimées en 3D sont une autre solution pour les daltoniens

Óculos para daltónicos

L’impression 3D est prometteuse et, comme nous l’avons vu ici, certaines entreprises s’en servent pour résoudre des problèmes. Un exemple concret est un groupe de chercheurs qui ont développé des lunettes 3D qui pourraient être d’une grande aide pour les daltoniens.

Ces nouvelles lunettes s’adaptent facilement au visage de chacun, car elles sont imprimées en 3D.

lunettes pour daltoniens

Un groupe de chercheurs de l’Université de Khalifa a développé une nouvelle technologie qui pourrait s’avérer très utile pour les personnes daltoniennes. Ce problème affecte la vision des couleurs, donc si vous ne faites pas fonctionner les trois types de cônes, chacun pouvant distinguer la lumière bleue, rouge et verte, vous ne verrez pas toute la gamme de couleurs. Habituellement, les gens utilisent des appareils portables pour les aider à identifier les couleurs.

Selon le Tech Times, les verres de ces lunettes, conçus pour pouvoir être imprimés en 3D, ont été fabriqués à partir d’une résine translucide qui a été colorée avec deux encres qui filtrent la lumière à différentes longueurs d’onde. Les chercheurs ont utilisé trois concentrations différentes de colorants pour adapter les lentilles.

1663096804 909 Les lunettes imprimees en 3D sont une autre solution pour

Pour l’équipe, ces lunettes imprimées en 3D sont une option similaire à d’autres solutions disponibles dans le commerce pour résoudre les problèmes de vision des couleurs.

Afin de tester la durabilité de l’encre utilisée dans les lunettes imprimées en 3D, l’équipe les a placées dans l’eau pendant une semaine. Les résultats n’ont pas révélé de fuites d’encre dans l’eau, démontrant la stabilité et prouvant la résistance et la longévité du produit.

L’impression 3D est un avantage car, comme l’a mentionné le Tech Times, il est possible de créer des cadres personnalisés destinés à une utilisation confortable. De plus, cette recherche est généralement importante car, selon Haider Butt, professeur agrégé de génie mécanique, bien qu’il existe davantage de preuves scientifiques sur la qualité et les matériaux des lunettes daltoniennes, la personnalisation reste un défi.

A lire aussi :

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :