Le missile qui a atterri en Pologne vient « apparemment » d’Ukraine, mais…

Míssil que caiu na Polónia é "aparentemente" da Ucrânia, mas...

Le secrétaire général de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord, Jens Stoltenberg, a déclaré aujourd’hui que l’explosion qui a tué deux personnes en Pologne « a probablement été causée » par un missile ukrainien, mais il a ajouté que « ce n’est pas la faute de l’Ukraine ».

Jens Stoltenberg a également déclaré qu' »une enquête sur cet incident est en cours ».

Le missile qui a atterri en Pologne vient "apparemment" d

Missile écrasé en Pologne : la Russie porte la responsabilité ultime

Hier est tombée la nouvelle qu’un missile russe aurait touché la Pologne. L’OTAN était en état d’alerte maximale et plusieurs enquêtes ont déjà été lancées. Selon les dernières nouvelles, le missile qui a atterri en Pologne est « apparemment » en provenance d’Ukraine.

Lors d’une conférence de presse à Bruxelles après avoir présidé une réunion du Conseil de l’Atlantique Nord pour discuter de l’explosion de mardi en Pologne, près de la frontière avec l’Ukraine, le chef de l’Alliance atlantique a souligné : « La Russie a la responsabilité ultime, alors qu’elle poursuit sa guerre illégale contre Ukraine ».

Selon Jens Stoltenberg, « une enquête sur cet incident est en cours », mais, jusqu’à présent, rien n’indique qu’il s’agisse du résultat d’une attaque délibérée ».

« Et nous n’avons aucune indication que la Russie prépare des actions militaires offensives contre l’OTAN », a déclaré le secrétaire général de l’organisation.

Le missile qui a atterri en Pologne vient "apparemment" d

Des photos publiées dans les médias montraient un véhicule agricole endommagé à côté d’un grand cratère et, selon la presse polonaise, les deux victimes seraient des ouvriers agricoles.

Le président des États-Unis, Joe Biden, a déclaré aujourd’hui qu’il y avait des informations préliminaires qui remettaient en question le fait que le missile avait été tiré depuis la Russie.

La guerre en Ukraine a été déclenchée par la Russie le 24 février de cette année, lorsqu’elle a envahi le pays voisin.

Le conflit a plongé l’Europe dans ce qui est considéré comme la crise sécuritaire la plus grave depuis la Seconde Guerre mondiale (1939-1945).

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :