Efficacité énergétique des bâtiments : Zéro veut accompagner les changements

Imagem painel solar

ZERO a analysé et recommandé des améliorations au soutien national à l’efficacité énergétique dans le secteur résidentiel (Programmes de soutien à des bâtiments plus durables – PAE+S II et Vale Eficiência – VE (visant à lutter contre la précarité énergétique)) soutenus par le Fonds environnemental, géré par le ministère de l’environnement et de l’action pour le climat.

En conclusion, Zero considère qu’il devrait y avoir plus de soutien.

image de panneau solaire

Efficacité énergétique : 37 000 applications sont encore en cours d’évaluation

ZERO considère que les programmes de soutien à l’efficacité énergétique dans les bâtiments sont sur la bonne voie, mais ils sont encore insuffisants et le modèle actuel doit être amélioré. La transformation du parc immobilier est exigeante et il faut avoir de l’ambition quand il est reconnu que plus de 70% des bâtiments ne sont pas économes en énergie, c’est-à-dire que la quasi-totalité des bâtiments portugais devraient être rénovés. C’est un investissement crucial et qui aura un impact extrêmement pertinent sur la société.

L’analyse comprenait un ensemble de domaines (communication, processus et plateforme de demande, connexion au marché, mode de mise en œuvre de l’avis, critères d’éligibilité, typologies d’intervention, valeur limite et taux de contribution, augmentation de la contribution), dont les recommandations spécifiques sont partagées ci-dessous.

L’association écologiste défend qu’il « faut donner la priorité aux constructions antérieures à 1990 » et la promotion de l’autoconsommation collective au détriment de l’individuel, sans jamais exclure ce dernier.

Efficacite energetique des batiments Zero veut accompagner les changements

ZERO propose la réduction des frais à une valeur inférieure à 85% afin d’atteindre plus de bénéficiaires et la révision des contributions spécifiques de chaque mesure afin de couvrir plus de personnes, mais admet les augmenter si le bénéficiaire répond à des exigences stratégiques prédéfinies -déterminé (en cas de présence dans une certaine zone géographique, demandes de copropriétés et immeubles multifamiliaux, zone climatique et certificat).

Le programme d’accompagnement s’est clôturé avec 106 000 candidatures et un renfort financier de plus de 66 millions d’euros par rapport à la dotation initiale de 30 millions d’euros. Il reste encore 37 000 candidatures en attente de validation.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :