École numérique : l’État l’a payé… mais Internet ne le voit même pas

Escola digital: Estado pagou... mas internet nem vê-la

C’est l’actualité qui ressort dans la presse nationale aujourd’hui ! Le ministère de l’Éducation a payé environ 1,3 million d’euros pour des contrats de connectivité informatique (internet) pour les étudiants, pour une période pendant laquelle le service n’a pas été utilisé, selon la Cour des comptes (TdC).

C’est l’une des informations contenues dans le rapport TdC publié aujourd’hui sur la première phase d’acquisition de 100 mille ordinateurs et services de connectivité (internet) pour les élèves de l’enseignement obligatoire avec l’Action Sociale Scolaire (ASE).

Ecole numérique : l'Etat l'a payé... mais internet ne le voit même pas

L’Etat a déboursé plus de 1,3 million d’euros pour internet

C’est en mars 2020 qu’après la déclaration de l’état de pandémie par le COVID-19, les cours sont passés au modèle en ligne. À cette époque, le ministère de l’Éducation menait un projet de distribution d’équipements pour que les élèves puissent rester connectés, en commençant par les plus nécessiteux.

Des auditeurs de la Cour des comptes ont vérifié que le Secrétariat général de l’éducation et de la science (SGEC) a versé environ 1,3 million d’euros (TVA incluse) liés à des contrats de connectivité qui ont commencé à être payés au moment de la livraison des équipements « aux écoles et non aux écoles ». étudiants ».

Les auditeurs soulignent que « le paiement de la prestation de services de conception a été effectué comme si toutes les cartes SIM avaient été activées, alors qu’en fait, ce n’était pas le cas ».

En 2022 il y avait des ‘hotspots’ et des cartes SIM, couverts par ces contrats, qui restent encore à livrer aux étudiants et malgré le concept était facturé et payé », ajoute le TdC.

Au total, 6,6 millions ont été facturés et payés pour l’acquisition de « hotspots » et de services de connectivité, les comptes indiquant que 1,3 million concernent des services qui n’ont pas été utilisés.

Ecole numérique : l'Etat l'a payé... mais internet ne le voit même pas

L’acquisition d’ordinateurs portables et du système de connectivité a été financée par des fonds de l’UE d’un montant total de 31,8 millions : 24,4 millions liés aux ordinateurs et 7,4 millions à la connectivité.

La livraison des ordinateurs a duré les premiers mois de 2021 et « il reste des ordinateurs et de la connectivité à récupérer », selon le rapport, qui pointe le cas des parents qui ont choisi de ne pas accepter cet équipement.

Le programme École numérique comprend la distribution d’ordinateurs aux élèves et aux enseignants, la formation des enseignants et la mise à disposition de « ressources pédagogiques numériques », il sera réalisé « de manière progressive », avec pour objectif d’atteindre « tous les élèves et les enseignants des écoles publiques ».

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :