C’est officiel : Google a même fermé son service de jeu Stadia

C'est officiel : Google a même fermé son service de jeu Stadia

S’il y a quelques mois l’information reposait les utilisateurs afin de s’assurer que Google n’en finirait pas avec Stadia, les dernières nouvelles prouvent que le gogante technologique va même fermer son service de cloud gaming.

L’annonce a été faite ce jeudi et était peut-être déjà attendue par de nombreux joueurs et clients de la plateforme.

Cest officiel Google a meme ferme son service de

Google ferme le service Stadia

Ce jeudi (29), Google a officiellement annoncé, via son blog officiel, la fermeture de son service de jeu dans le cloud Stadia. Le service lancé le 19 novembre 2019 a mis fin à son existence près de trois ans plus tard.

Depuis plusieurs mois maintenant, il y avait eu une rumeur selon laquelle cette situation allait se produire, mais à la fin du mois de juillet, les données montraient que les utilisateurs pouvaient être assurés que le service resterait en vie. Mais le doute a été mis en place et, par conséquent, beaucoup ont déjà supposé que ce ne serait qu’une question de temps.

Selon Google, ce service a bénéficié de beaucoup d’investissements de la part de l’entreprise, afin d’aider également les programmeurs à créer et distribuer leurs propres jeux, grâce à sa technologie. Cependant, les années ont passé, et la plateforme n’a pas eu l’intérêt escompté.

1664494805 300 Cest officiel Google a meme ferme son service de

L’un des facteurs qui a peut-être conduit à ce résultat était le fait qu’en plus d’accéder à Stadia en étant payant, le service obligeait également les utilisateurs à acheter les jeux intégrés à la plate-forme. Pour ne rien arranger, le catalogue disponible était assez limité et les clients ne pouvaient pas profiter d’un autre titre déjà acheté sur une autre plateforme.

Google a annoncé qu’il reverserait de l’argent aux joueurs, que ce soit pour le matériel, ou ce qu’ils ont dépensé en DLC. Les utilisateurs actifs peuvent continuer à accéder aux jeux de la plateforme jusqu’au 18 janvier. Après ce jour, le service sera définitivement interrompu et un remboursement est prévu d’ici la mi-2023.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :