Apple voulait s’associer à Facebook pour une version payante et sans publicité

Apple Facebook publicidade negócio

Facebook et Apple sont loin d’être des entreprises dont on peut dire qu’elles sont proches. Les changements récents d’iOS ont fini par avoir un impact important sur le réseau social et cela a créé les frictions bien connues.

Si le scénario est maintenant celui d’une guerre imminente, la vérité est qu’il s’agissait déjà d’entreprises très proches. La preuve en est désormais apportée par une nouveauté, qui montre qu’Apple souhaitait s’associer à Facebook pour une version payante et sans publicité.

Entreprise de publicité Apple sur Facebook

Apple et Facebook, un partenariat contre nature

L’histoire a montré que les grandes entreprises technologiques évoluent en fonction d’intérêts bien définis. Le profit est au cœur de nombreuses décisions et cela conduit à la création de partenariats illogiques et même presque contre nature à bien des égards.

C’est ce que révèle le Wall Street Journal, qui rapporte qu’Apple et Facebook étaient sur le point de créer une version alternative du plus grand réseau social d’Internet. Celle-ci serait basée sur un abonnement payant et éliminerait la publicité que l’on voit apparaître sur ce réseau.

Apple a fait allusion à un certain nombre de changements possibles qui donneraient au fabricant d’iPhone une part des revenus de Facebook.

Une idée qui a été discutée : créer une version de Facebook sur abonnement qui serait sans publicité, selon des personnes familières avec les discussions.

La fin de la publicité et un nouveau business model

Cette idée serait venue du côté d’Apple lui-même, qui s’est rapproché de Facebook pour qu’elle prenne forme. Sa base serait simple et lorsque les utilisateurs payants n’auraient plus connaissance de la publicité et ne verraient plus leurs données collectées pour la génération de leurs profils.

Naturellement, si ce modèle avait été maintenu, Apple aurait voulu une part des bénéfices. Cela se concentrerait initialement sur les achats de cet abonnement, quelque chose qu’Apple reçoit déjà de manière normale, comme tout autre achat dans l’App Store.

Entreprise de publicité Apple sur Facebook

Le désir de profit a renversé l’idée de ce modèle

Le modèle a fini par ne pas se concrétiser car Apple aura demandé à recevoir plus que les abonnements. La société de Tim Cook était également disposée à recevoir des sommes liées aux paiements effectués pour stimuler les publications et autres publications payantes, ce qu’elle considérait comme faisant partie de l’abonnement.

Il n’est pas clair que ce soit la raison, mais la vérité est qu’avec iOS 14 et les changements de confidentialité, Apple aura bloqué de nombreuses recettes de Facebook. Les données les plus récentes indiquent des pertes de plus de 10 milliards de dollars.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :