Apple veut ouvrir les paiements NFC et iPhone pour éviter des problèmes en Europe

Apple pagamentos NFC iOS iPhone

Apple a empêché de nombreuses fonctionnalités de l’iPhone et d’iOS d’accéder à d’autres fabricants et services. Ce protectionnisme est perçu comme positif par certains, mais la plupart comprennent que ces mesures devraient être accessibles aux autres. Pour changer ce scénario et éviter des problèmes en Europe, elle souhaite désormais ouvrir les paiements NFC et iPhone aux services tiers.

Paiements Apple NFC iOS iPhone

Ouvrir les paiements iPhone et NFC en Europe

Au fil des années, Apple a réussi à exclure tous ses concurrents de la plupart des services proposés par l’iPhone. Ce scénario conduit de nombreux régulateurs à évaluer les pratiques de l’entreprise, cherchant à trouver la preuve qu’elle a créé une position dominante qui limite la libre concurrence.

L’Europe disposera désormais de cette analyse à un point où elle pourra engager une action en justice ou, à tout le moins, imposer une lourde amende à Apple. Il s’agirait d’un processus inutile que l’entreprise souhaite éviter à tout prix. Pour ce faire, vous devrez désormais ouvrir l’iPhone et lui permettre d’accepter d’autres systèmes de paiement, via NFC.

C’est une proposition qui est sur la table et les autorités européennes souhaitent désormais l’examiner. Pour ce faire, ils sollicitent l’avis de toutes les parties impliquées dans cette démarche. Apple a accepté de « permettre aux applications professionnelles d’effectuer gratuitement des paiements sans contact sur les appareils iOS, sans avoir besoin d’utiliser Apple Pay ou Apple Wallet ».

Paiements Apple NFC iOS iPhone

Apple Pay est toujours une solution Apple sur iOS

Le géant de Cupertino a souligné qu’à travers ses conversations avec la Commission européenne, il avait pris un engagement. Il s’agit de fournir aux développeurs européens une option qui permettra aux utilisateurs d’effectuer des paiements via NFC à partir de leurs applications sur iOS, en dehors de Pay et Wallet.

Apple insiste néanmoins sur le fait qu’Apple Pay continuera d’être une option largement disponible avec plus de 3 000 banques émettrices dans tous les pays d’Europe. Ceux-ci peuvent offrir la confidentialité et la sécurité inégalées d’Apple Pay, ainsi qu’une excellente expérience utilisateur.

On ne sait pas quand Apple devra mettre en œuvre des modifications aux options de paiement tiers sur l’iPhone. En plus de ce changement, Apple devra bientôt se conformer à la loi sur les marchés numériques et ouvrir iOS aux magasins d’applications tiers. Cela conduira les utilisateurs à charger des applications sur l’iPhone sans le contrôle de leur créateur.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage très intéressant sur l’intelligence artificielle :

YouTube video