Android pourra protéger les utilisateurs et leurs données contre les attaques de phishing

Android phishing apps segurança

La position de Google contre les attaques de sécurité est bien connue. Tous ses produits cherchent à être prêts à faire face à ces situations, pour protéger au maximum les utilisateurs. Dans cette optique, la dernière découverte sur Android complète tout ce qui existe. Android sera bientôt en mesure de protéger les utilisateurs et leurs données contre les attaques de phishing.

Sécurité des applications de phishing Android

Encore plus de sécurité pour Android

Les attaques de phishing sont souvent difficiles à détecter et prennent des formes qui peuvent échapper aux utilisateurs les plus attentifs. Ils mettent en péril la sécurité et la protection des données, accessibles aux attaquants. Il est donc important de trouver les moyens de les combattre et Google semble parier là-dessus sur Android.

Dans la dernière version de test de la mise à jour Android 14 QPR2 Beta 2, une nouvelle page cachée a été trouvée. Celui-ci abrite un ensemble d’informations associées à la vérification des applications frauduleuses et qui peuvent endommager le smartphone de l’utilisateur et toutes ses informations.

Bien qu’elle ne soit pas encore active, cette zone permettra à l’utilisateur d’effectuer une « analyse réalisée en privé directement sur son appareil pour confirmer la menace et avertir les utilisateurs de l’application ». Si ces types d’applications sont détectés, ces informations seront envoyées à Google Play Protect pour analyse et pour prendre des mesures plus agressives.


Bloquer les attaques de phishing dans les applications

Tout se passera à l’intérieur du smartphone de l’utilisateur pour empêcher la transmission de données personnelles ou d’autres informations à Google. Le but est d’analyser les applications à la recherche de comportements malveillants ou de tentatives de phishing dans les applications présentes sur l’appareil.

Pour effectuer la détection du phishing, Android utilisera un nouveau service système appelé « ContentProtection ». Celui-ci sera chargé de détecter lorsqu’une application tente d’afficher un champ de mot de passe ou lorsqu’elle demande à l’utilisateur des données confidentielles, telles que le nom d’utilisateur, le numéro de téléphone, l’adresse e-mail ou les informations de connexion.

On s’attend à ce que d’ici la sortie d’Android 14 QPR2, cette nouvelle fonctionnalité soit prête et accessible. Ce sera une autre garantie de sécurité pour les utilisateurs, qui disposeront d’une autre couche de protection, empêchant les attaques de phishing de se produire, notamment au sein des applications qu’ils installent.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage très intéressant sur l’intelligence artificielle :

YouTube video