AdBlock : En 2023, les bloqueurs de publicités cesseront-ils de fonctionner dans Chrome ?

Usa o AdBlock no Chrome? Em 2023, os bloqueadores de anúncios vão deixar de funcionar

Les extensions de navigateur bloquant les publicités sont très populaires, mais Internet est fortement axé sur la publicité et Google semble vouloir supprimer ces extensions… ou du moins la façon dont elles fonctionnent actuellement.

En janvier 2023, AdBlock ou tout autre service de blocage des publicités cessera-t-il de fonctionner ?

Utiliser AdBlock dans Chrome ?  En 2023, les bloqueurs de publicités cesseront de fonctionner

C’est la fin d’AdBlock

Un document interne partagé avec l’équipe de développeurs d’extensions Chrome révèle les plans de Google pour le développement de ces outils.

D’après ce que vous pouvez voir, en 2023, Manifest V2 sera remplacé par Manifest V3, ce qui pourrait rendre difficile la création de produits qui bloquent les publicités.

1661444405 726 Utiliser AdBlock dans Chrome En 2023 les bloqueurs de publicites

Comment les utilisateurs seront-ils affectés ?

En effet, contrairement à ce qu’avancent certaines sources, les extensions de blocage des publicités ne devraient pas disparaître avec ce changement, il sera juste plus difficile de créer ce type d’outils basés sur Manifest V3. En 2023, le Chrome Web Store n’acceptera plus les mises à jour des extensions Manifest V2 existantes, cependant, les utilisateurs qui disposent déjà du service ne devraient pas être affectés.

Pourtant, Google maintient l’idée que MV3 aura un impact énorme sur le rôle global du blocage des publicités sur le Web moderne.

Il est évident que, comme Google est l’un des plus grands fournisseurs de publicité au monde, il vise à minimiser l’impact de ce type de service. Cependant, sa fin ne sera pas si proche.

Actuellement, il existe déjà de nombreux sites qui bloquent des informations importantes chaque fois qu’ils détectent l’utilisation d’outils de blocage de la publicité, car c’est la publicité qui fait bouger Internet avec autant de professionnels travaillant dans ses aspects les plus variés.

Mozilla, pour son Firefox, sera également régi par les mêmes règles, cependant, il a déjà avancé qu’il garde la porte ouverte à des moyens plus sophistiqués de bloquer les publicités.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :