6 millions pour les bornes de recharge des véhicules électriques en IPSS

Ilustração de veículo elétrico

Il existe actuellement plusieurs programmes de soutien à la mobilité électrique, destinés aux objectifs les plus divers. Le gouvernement a commencé à débloquer 6 millions pour soutenir les bornes de recharge pour véhicules électriques dans l’IPSS.

6 millions pour les bornes de recharge des véhicules électriques en IPSS

Selon un avis déjà publié dans Diário da República, le soutien non remboursable pour l’acquisition et l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques dans les IPSS et zones similaires apparaît comme « une manière de compléter le soutien du Programme de Récupération et de Résilience des véhicules ». acquis (ou à acquérir) dans le cadre du Programme de Mobilité Sociale Verte, favorisant ainsi leur utilisation au sein de la communauté de l’Economie Sociale et Solidaire ».

Les opérations soumises au financement sont l’acquisition de bornes de recharge normales (puissance jusqu’à 22 kW) ou rapides (puissance d’au moins 50 kW), connectées au réseau MOBI.E, et leur installation dans les places de stationnement des entités. ou qui leur sont attribués, y compris l’installation électrique associée.

Les bornes à installer doivent permettre « une solution de recharge intelligente – avec gestion dynamique de l’énergie – et doivent également respecter une série de spécifications techniques contenues dans une annexe à l’avis. Le règlement prévoit qu’elles seront situées dans des lieux avec accès privé ( utilisation exclusive de l’entité – accessible uniquement aux véhicules des entités bénéficiaires), ou dans des lieux accessibles au public (utilisation non exclusive de l’entité – accessible à tout citoyen sans aucun type de restriction).

6 millions pour les bornes de recharge des véhicules électriques en IPSS

Le soutien à accorder aux demandes à approuver correspond à 100 % du coût d’achat et d’installation des bornes de recharge.

Soutien à l’acquisition de bornes de recharge pour véhicules électriques

  • Jusqu’à 3 000 EUR (trois mille euros) pour chaque borne de recharge, installée dans un endroit fermé (type garage) au domicile de l’entité bénéficiaire ou à l’adresse de la réponse sociale SAD, d’une puissance inférieure ou égale à 22 kW, installée dans un lieu privé. lieu d’accès (accessible uniquement aux véhicules des entités bénéficiaires) ;

  • Jusqu’à 4 000 EUR (quatre mille euros) pour chaque borne de recharge installée en emplacement ouvert (sous réserve des intempéries et des facteurs climatiques) au domicile de l’entité bénéficiaire ou à l’adresse de la réponse sociale SAD, d’une puissance inférieure ou égale à 22 kW, installé dans un emplacement à accès privé (accessible uniquement aux véhicules des entités bénéficiaires) ;

  • Jusqu’à 7.500 EUR (sept mille cinq cents euros) pour chaque borne de recharge au domicile de l’entité bénéficiaire, ou sur le parking qui lui est attribué ou à l’adresse de la réponse sociale SAD, d’une puissance de 22 kW, installée dans un endroit accessible au public ( c’est-à-dire à laquelle tout citoyen peut accéder sans aucun type de restriction et tout citoyen peut utiliser la station avec une carte réseau Mobi.E) et exploité par un opérateur de borne de recharge dûment agréé ;

  • Jusqu’à 30 000 EUR (trente mille euros) pour chaque borne de recharge au domicile de l’entité bénéficiaire, ou sur le parking qui lui est attribué, ou à l’adresse de la réponse sociale SAD, d’une puissance d’au moins 50 kW, installée dans un endroit accessible au public ( c’est-à-dire à laquelle tout citoyen peut accéder sans aucun type de restriction et tout citoyen peut utiliser la borne avec sa carte réseau Mobi. E) et exploité par un opérateur de borne de recharge dûment agréé ; la nécessité d’installer ce type de borne de recharge rapide doit être justifiée par le bénéficiaire en présentant le type de véhicules électriques en exploitation par l’entité (puissance de recharge autorisée, batterie installée et autonomie), ainsi que le nombre de kilomètres parcourus quotidiennement par chacun véhicule électrique et les périodes d’arrêt desdits véhicules.

L’enveloppe maximale allouée au présent Avis est de 6 000 000 EUR (six millions d’euros). Chaque candidature dispose d’une allocation maximale de 40 000 EUR (quarante mille euros) ;

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage très intéressant sur l’intelligence artificielle :

YouTube video