Xiaomi brevète des batteries avec un système de refroidissement innovant pour les véhicules électriques

Xiaomi patenteia baterias com sistema inovador de arrefecimento para veículos elétricos

Xiaomi a déjà supposé qu’il jouera un rôle important sur le marché des voitures électriques dans quelques années. Le segment des smartphones continuera d’être dans la lignée des produits développés par le constructeur, ainsi que d’autres, à savoir la domotique, cependant ce sera dans le segment des véhicules électriques qu’il veut se démarquer.

Le système de conduite autonome Pilot Technology a été l’une des grandes annonces de Xiaomi cette année, et cette fin d’année s’achève avec une énième nouveauté : un brevet de batterie avec un système de refroidissement innovant pour les véhicules électriques.

Xiaomi brevète des batteries avec un système de refroidissement innovant pour les véhicules électriques

Xiaomi mise sur le segment des véhicules électriques

Xiaomi travaille sur sa propre voiture électrique et cette année, elle a surpris le monde avec un impressionnant système de conduite autonome appelé Pilot Technology. Dans ce voyage dans le segment, un nouveau brevet est maintenant apparu, également innovant.

Selon des documents publiés par l’autorité chinoise des brevets, Xiaomi a proposé des idées astucieuses pour refroidir les batteries des véhicules électriques. Cela a été l’un des principaux problèmes des véhicules électriques et la gestion thermique est souvent un problème de performances, de charge rapide, de santé de la batterie et même de sécurité.

Xiaomi brevète des batteries avec un système de refroidissement innovant pour les véhicules électriques

Le brevet est décrit en chinois, mais d’après ce que l’on comprend il y aura du liquide de refroidissement circulant entre chaque rangée de cellules et qui sera évacué des deux côtés. Chaque rangée est refroidie par deux plaques de refroidissement liquide qui couvrent une plus grande surface et assurent un meilleur écoulement du liquide de refroidissement.

Xiaomi promet ainsi de meilleures performances, une efficacité, une sécurité, une durée de vie et une santé de la batterie plus longues, ainsi qu’une charge plus rapide.

Comme d’autres brevets, cela pourrait n’être qu’un projet sur la table, dont seuls le temps et les tests pourront évaluer sa viabilité effective dans un véhicule électrique.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :