Une solution pour les jeux PC classiques protégés par SafeDisc : présentation de SafeDiscShim

A solution for SafeDisc-protected classic PC games: introducing SafeDiscShim

Remise en contexte: SafeDisc était une protection contre la copie conçue pour empêcher ou bloquer la duplication non autorisée de jeux PC publiés sur des disques optiques. La technologie controversée a été retirée en 2009 et les éditions modernes de Windows ne sont pas officiellement compatibles avec la solution DRM, ce qui rend la vie des amateurs de rétrogaming beaucoup plus difficile qu’elle ne devrait l’être.

Lors de sa première sortie en 2015, Windows 10 a apporté de nouveaux maux de tête aux joueurs en raison de son incapacité à exécuter des jeux protégés par SecuROM et SafeDisc par défaut. Les solutions DRM modernes basées sur Internet comme Denuvo ne posent pas le même problème, et les versions DVD de jeux plus récents ont pratiquement disparu du marché de masse.

Cependant, SafeDisc peut toujours constituer un problème important pour les utilisateurs qui tentent d’exécuter l’un de ces jeux sur disque. La protection anti-copie créée par Macrovision Corporation en 1998 fonctionne en détectant les disques « gravés » et illégaux, en exécutant le driver non sécurisé « secdrv.sys » pour vérifier si lesdits disques n’ont pas été fabriqués par le développeur d’origine.

Le « driver de sécurité Macrovision » secdrv.sys n’est pas pris en charge dans Windows 10 et les éditions ultérieures de Windows, bien que les utilisateurs ingénieux puissent recourir à certaines solutions de contournement pour soulager un peu la douleur. SafeDiscShim est un nouvel outil open source conçu pour augmenter la compatibilité avec les versions de jeux basées sur SafeDisc sans avoir besoin d’astuces bon marché ou de drivers non sécurisés.

Une solution pour les jeux PC classiques proteges par SafeDisc

Le programme ne contourne pas les mécanismes de sécurité utilisés par SafeDisc, affirment les développeurs, et les utilisateurs devront toujours avoir leur CD ou DVD original dans le lecteur optique pour qu’un jeu particulier puisse fonctionner. SafeDiscShim se charge automatiquement en mémoire lorsqu’un jeu protégé par SafeDisc est lancé, interceptant toute demande de communication par le fichier exécutable crypté d’un jeu recherchant la réponse du driver d’origine.

Une fois installé sur le système, SafeDiscShim devrait s’exécuter automatiquement lorsqu’un jeu basé sur SafeDisc est chargé en mémoire. « La plupart » des jeux protégés sont compatibles avec la nouvelle méthode de contournement du driver, expliquent les développeurs, tandis que quelques versions utilisant l’ancienne technologie SafeDisc v1 peuvent ne pas fonctionner sans supprimer au préalable le fichier « drvmgt.dll » qu’ils ont installé avec les données d’autres jeux.

Avant l’apparition d’un outil comme SafeDiscShim, les joueurs intéressés à revisiter des classiques tels que Command and Conquer : Generals, The Elder Scrolls III : Morrowind et XIII étaient obligés soit d’installer le driver non sécurisé secdrv.sys, soit de télécharger un exe « cracké » depuis sources en ligne potentiellement dangereuses. SafeDiscShim devrait rendre ces deux solutions douteuses complètement inutiles.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage très intéressant sur l’intelligence artificielle :

YouTube video