Samsung surmonte les problèmes et réalise des puces 3 nm « parfaites » !

Samsung surmonte les problèmes et réalise des puces 3 nm « parfaites » !

En ce qui concerne les avancées dans le monde de la lithographie, TSMC est sans aucun doute la marque la plus importante dans ce secteur aujourd’hui. Mais on ne peut pas oublier que Samsung a dépassé la société taïwanaise en étant le premier à annoncer ses puces 3 nm.

Cependant, la société sud-coréenne a eu quelques problèmes dans le développement et la production initiale de ces composants. Cependant, selon les dernières informations, ces problèmes appartiennent désormais au passé puisque Samsung aura réussi à obtenir des puces 3nm « parfaites ».

Samsung veut produire 3 fois plus de puces en 4

Samsung a réalisé des puces 3nm « parfaites »

Il semble que Samsung ait réussi à surmonter les problèmes qui affectaient son nouveau processus de fabrication avancé de 3 nanomètres. Selon les informations avancées par le monde de l’industrie technologique, il est maintenant rapporté que les puces 3 nm du fabricant sud-coréen sont « parfaites ».

Le processus GAA 3 nm de Samsung est considéré comme le plus avancé au monde, dépassant même ses rivaux TSMC et Intel. Et un cadre supérieur de l’entreprise, dont le nom n’a pas été divulgué, a révélé des détails clés et avancé que « maintenant, nous développons sans délai des puces 3 nm de deuxième génération« .

En tenant compte que le procédé 3nm de TSMC, notamment pour Apple, a un taux de retour entre 75% et 80%, on peut alors supposer qu’avec ces nouvelles précisions, le procédé de Samsung peut offrir un taux supérieur à 80% ou 85%, ce qui de nombreux analystes pensent que ce n’est pas encore possible. Et cela semble incroyable exactement parce qu’il y a à peine un mois, ce taux était de 50 %. Mais rien de tel que d’attendre plus d’informations pour lever les doutes.

Apple a deja securise les puces 3 nm de TSMC

Samsung recommence à gagner la confiance des clients

Avec les améliorations, certains noms reviennent naturellement à Samsung pour la production de leurs puces avancées. AMD a récemment signé un accord avec le fabricant pour les puces 3 nm et Qualcomm pourrait également choisir d’avoir deux versions de son nouveau SoC Snapdragon 8 Gen 3, dont une sera produite par TSMC, qui en est le principal fabricant, et un autre par Samsung.

En conclusion, nous assistons à un panorama intéressant dans le monde de l’industrie technologique où la concurrence est de plus en plus vive entre Samsung, TSMC et aussi Intel.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :