Sabugal : Premier parc hybride éolien et solaire de la péninsule ibérique

Energia eólica e solar

EDP ​​​​Renováveis ​​​​(EDPR) a annoncé ce jeudi une fantastique nouveauté pour le Portugal. Selon l’entreprise, le premier parc hybride éolien et solaire de la péninsule ibérique sera installé à Sabugal.

En tant que parc hybride, l’énergie éolienne et solaire sera produite en un seul endroit.

Sabugal : Premier parc hybride éolien et solaire de la péninsule ibérique

Le parc hybride (énergie solaire et éolienne) occupe une superficie de 13 hectares

Le Portugal disposera d’un parc énergétique hybride et sera situé à Guarda, plus précisément dans la mine d’Orgueirel, dans la municipalité de Sabugal, district de Guarda. Duarte Bello, directeur exécutif de la société pour l’Europe et l’Amérique latine, a déclaré à Lusa que…

C’est la première fois que nous connectons, de manière commerciale, un parc éolien à un parc solaire, et c’est la première fois, dans la péninsule ibérique, qu’un opérateur le fait. Et, par conséquent, dans cette partie, nous sommes des pionniers. Nous avons été les premiers à nous engager dans cette voie il y a environ quatre ou cinq ans, lorsque nous avons dû relever le défi de modifier le cadre pour permettre que cela se produise.

Énergie solaire, énergie renouvelable

Selon l’agence de presse, le parc Sabugal a été construit en 2004, initialement pour la production d’énergie éolienne et, en mars 2022, la composante solaire a commencé à être installée, avec environ 17 000 panneaux.

Le parc hybride occupe une superficie de 13 hectares et peut alimenter « environ 30.000 personnes », ce qui correspond à une petite ville ou un village national.

EDPR construit cette année un parc identique dans les municipalités de Penela et Ansião, dans les districts de Coimbra et Leiria, respectivement, et trois en Espagne, mais n’a pas avancé les valeurs d’investissement.

La centrale solaire photovoltaïque Mina de Orgueirel a été installée dans la municipalité de Sabugal, à côté du parc éolien de Mosteiro.

Remarque : Les images ne font pas référence à la Mine d’Orgueirel

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :