Pininfarina NamX HUV… la future voiture d’un autre point de vue

Imagem do veículo alimentado a hidrogénio Pininfarina NamX HUV

Le marché automobile est en constante évolution. Les véhicules électriques et électrifiés semblent gagner du terrain et il y a ceux qui disent que l’avenir est arrivé sur les routes. Bien sûr, il y a ceux qui ne sont pas d’accord et qui parient tous les jetons sur la pile à combustible à hydrogène. Cela dit, on peut désormais rencontrer un véhicule qui apporte un nouveau concept : le SUV à hydrogène partiellement propulsé par des capsules amovibles.

L’idée est d’avoir une voiture qui permette au propriétaire de changer les réservoirs de carburant pour ne pas perdre de temps à recharger. Nous parlons du NamX HUV avec la signature Pininfarina.

Image du véhicule à hydrogène Pininfarina NamX HUV

NamX HUV est signé Pininfarina

Le nouveau SUV a été conçu par Pininfarina et créé par une startup franco-marocaine. La société, NAMX, a dévoilé une version concept de son premier véhicule. Il s’agit d’un SUV à capsules d’hydrogène interchangeables, un système unique conçu pour s’adapter à ce type de véhicule.

Pour l’instant l’idée est lancée, mais le véhicule est encore en phase de conception. NAMX prévoit de le lancer sur le marché en 2025.


Selon NAMX, deux niveaux de finition seront initialement proposés à partir du lancement 2025 du HUV avec des capsules d’hydrogène interchangeables. Le premier, d’entrée de gamme, proposera une propulsion arrière et 296 ch. Il pourra atteindre 100 kilomètres par heure en 6,5 secondes et avec une vitesse de pointe de 200 kilomètres par heure. Le prix de ce modèle commencera à 68 410 $.

L’autre version sera la GTH, avec quatre roues motrices et 542 chevaux. Ce modèle aura une vitesse de pointe de 250 kilomètres par heure et passera de zéro à 100 kilomètres par heure en seulement 4,5 secondes. Le prix du modèle GTH sera d’environ 99 984 $.

Capsules d’hydrogène pour alimenter la voiture

Comme nous pouvons le voir dans la vidéo ci-dessus, les capsules d’hydrogène amovibles et interchangeables sont ce qui rend ces véhicules vraiment uniques dans leur segment de marché.

Le VHU a une façon unique de stocker le carburant H2 pour aider à offrir une expérience complètement différente à vos conducteurs. La technologie brevetée NAMX combine à la fois un réservoir H2 fixe et six capsules supplémentaires amovibles et pouvant être utilisées comme réservoirs secondaires. Ceci est destiné à offrir une gamme supplémentaire et des options de recharge.


Selon le nouveau constructeur automobile, le véhicule aura une autonomie allant jusqu’à 800 kilomètres.

Réseau de distribution de capsules H2

L’entreprise a l’intention de créer un réseau de distribution de nacelles amovibles pour aider à étendre à la fois la disponibilité du H2 nécessaire à l’alimentation du véhicule et offrir aux conducteurs la possibilité d’étendre leur autonomie.

De plus, l’entreprise a également l’intention d’avoir des livraisons à domicile qui vous permettent de changer le réservoir en 30 secondes. Cela donne à NAMX une percée dans l’expérience de mobilité propre en offrant fluidité, flexibilité et accessibilité.

Passionné de science-fiction, [co-fundador da NAMX] Thomas de Lussac a choisi de donner au véhicule l’avant-garde de l’ère à venir. Son penchant pour le design américain des années 50 et 60, sa prédilection pour les « muscle cars », l’ont inspiré pour créer une voiture qui va à contre-courant, le design lisse et conventionnel des voitures électriques.

A déclaré dans un récent communiqué de presse NAMX à propos de leur HUV avec des capsules d’hydrogène interchangeables.

Si l’entreprise parvient à élargir le concept, à vendre l’idée au consommateur et à exclure l’angoisse de la recharge de l’équation, en ajoutant le prix abordable du carburant, alors ces capsules ont tout pour être l’avenir des routes de la planète.

VHU NAMX

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :