Les utilisateurs payants de Spotify atteignent 236 millions, mais l’entreprise recommence à perdre de l’argent, au milieu de la bataille d’Apple

Les utilisateurs payants de Spotify atteignent 236 millions, mais l'entreprise recommence à perdre de l'argent, au milieu de la bataille d'Apple

Spotify a annoncé un mélange de bonnes et de mauvaises nouvelles dans son dernier rapport sur les résultats trimestriels. La bonne nouvelle est que les utilisateurs payants de Spotify ont atteint 236 millions, en hausse de 4 % par rapport au trimestre précédent. Le nombre d’abonnés au niveau gratuit financé par la publicité a augmenté encore plus, en hausse de 5 % pour atteindre 602 millions.

La mauvaise nouvelle, c’est que l’entreprise, qui avait réalisé un rare bénéfice trimestriel au troisième trimestre, est redevenue déficitaire au quatrième trimestre…

Les utilisateurs payants de Spotify atteignent 236 millions

L’entreprise a partagé les chiffres aujourd’hui, en commençant par les points positifs.

Le nombre d’utilisateurs actifs mensuels a augmenté de 23 % sur un an pour atteindre 602 millions, soit 1 million de plus que prévu. Les ajouts nets de 28 millions ont représenté la deuxième plus grande performance d’ajout net au quatrième trimestre de notre histoire. Le nombre d’abonnés a augmenté de 15 % sur un an pour atteindre 236 millions. Les ajouts nets étaient de 1 million en avance sur les prévisions. Les ajouts nets de 10 millions au quatrième trimestre ont contribué à une année complète record d’ajouts nets de 31 millions.

Le chiffre d’affaires a également augmenté de 16 % sur un an, mais un bénéfice de 65 millions d’euros au troisième trimestre s’est transformé en une perte de 70 millions d’euros au quatrième trimestre.

L’entreprise a donné une tournure positive à cela, et cela peut être justifié dans une certaine mesure.

La perte d’exploitation s’élève à (75) millions d’euros pour le trimestre, ce qui est meilleur que nos prévisions mises à jour. Hors charges ponctuelles, nous avons généré un bénéfice d’exploitation ajusté de 68 millions d’euros, soit plus du double de celui du troisième trimestre, alors que l’activité poursuit sur sa lancée vers une croissance et une rentabilité durables.

Une grande partie de ces « charges ponctuelles » concernent les coûts des trois séries de licenciements que l’entreprise a effectués l’année dernière, dans sa tentative d’endiguer ses pertes.

La bataille avec Apple continue

La société est actuellement engagée dans une bataille avec Apple au sujet des modifications apportées à l’App Store par la société pour se conformer à la loi antitrust européenne. Spotify a partagé le mois dernier un aperçu de ce qu’il espérait être la possibilité de proposer des abonnements premium intégrés à l’application, ce qui augmenterait probablement la conversion, par rapport à l’expérience actuelle de l’application qui ne peut même pas vous dire comment vous abonner.

La société a qualifié les projets d’Apple de « scandaleux » et a exhorté l’Union européenne à « agir rapidement » pour rejeter la version proposée par le fabricant d’iPhone de conformité à la loi sur les marchés numériques. Apple a riposté en déclarant qu’il avait aidé Spotify à devenir « l’application de streaming musical la plus réussie au monde » – selon la façon dont vous définissez le « succès », je suppose.

Apple a depuis longtemps cessé de communiquer les numéros d’abonnés Apple Music. Sa dernière mise à jour remonte à 2019, alors que le nombre était de 60 millions.

Photo de Thibault Penin sur Unsplash

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage très intéressant sur l’intelligence artificielle :

YouTube video