La Russie va sauver 3 astronautes de la Station spatiale internationale (dont un de la NASA)

Rússia vai resgatar 3 astronautas da Estação Espacial Internacional (incluindo um da NASA)

Le rôle de la Russie dans la collaboration internationale pour l’exploration spatiale a été particulièrement tendu depuis que le pays a envahi l’Ukraine, annonçant même son retrait de la Station spatiale internationale. Les tensions continuent de monter entre le pays et le reste du monde, mais dans l’espace il semble y avoir une trêve. La Russie a déjà envoyé un vaisseau spatial pour sauver 3 astronautes de la Station spatiale internationale (dont un de la NASA).

La Russie va sauver 3 astronautes de la Station spatiale internationale (dont un de la NASA)

La NASA a annoncé l’envoi du vaisseau spatial sans pilote Soyouz vers la Station spatiale internationale par la société russe Roscosmos. Le lancement a été effectué depuis le Kazakhstan, depuis le cosmodrome de Baïkonour et a eu lieu hier à 19h24 EST (c’est-à-dire à 00h24 aujourd’hui, heure de Lisbonne). Regardez le lancement ici.

Après un voyage de deux jours, le vaisseau spatial s’amarrera automatiquement au port face à l’espace du module Poisk à 20h01 HNE le samedi 25 février (1h01 le 26 février, Lisbonne). La NASA couvrira la rencontre et l’amarrage à partir de 19h15.

Ce nouveau Soyouz remplacera le vaisseau spatial Soyouz MS-22 après une fuite de liquide de refroidissement du radiateur le 14 décembre 2022. Le Soyouz MS-22 a transporté l’astronaute de la NASA Frank Rubio et les cosmonautes de Roscosmos Sergey Prokopyev et Dmitri Petelin vers la station spatiale en septembre dernier. Les trois membres d’équipage reviendront sur Terre dans le nouveau Soyouz MS-23 plus tard cette année.

Le vaisseau spatial Soyouz MS-22 endommagé doit se détacher de la station fin mars et revenir sur Terre pour un atterrissage assisté par parachute sans pilote au Kazakhstan et une analyse après vol par Roscosmos.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage très intéressant sur l’intelligence artificielle :