La Polestar 2 peut également être contrôlée vocalement via l’assistant Google

Polestar 2 Assistente Google controlado comandos

La Polestar 2 est l’une des dernières propositions sur le marché de la voiture électrique. Cette voiture veut conquérir un espace que de nombreuses autres marques parviennent à occuper et à placer leurs propositions, en combattant également avec ses caractéristiques et ses fonctionnalités.

Une nouveauté maintenant annoncée donne à la O Polestar 2 encore plus de fonctionnalités, axées sur le contrôle de cette voiture. Une mise à jour a apporté à ce véhicule une intégration unique avec l’assistant Google, qui peut désormais être contrôlé par la voix.

Commandes contrôlées par l'assistant Google Polestar 2

Google a dans son assistant un outil qu’il essaie de diffuser sur tous les équipements qu’il peut. Avec cette intégration, il permet le contrôle des appareils IoT et autres, en utilisant uniquement la voix et une intégration unique avec Android et les haut-parleurs intelligents de la marque.

Comme grande nouveauté pour Polestar 2, la marque a décidé d’étendre l’intégration avec les services Google. Plus que d’offrir plus de fonctionnalités, la marque a voulu donner à cette voiture de nouvelles possibilités de contrôle, en utilisant pour cela l’assistant virtuel du géant de la recherche.

Naturellement, ce ne sera pas un contrôle complet, mais cela reste utile pour tous les conducteurs. La marque a annoncé que le conducteur aura la possibilité d’invoquer des actions à distance, soit pour obtenir des informations de la voiture électrique, soit pour la préparer.

Ainsi, la question sur la charge de la batterie de la Polestar 2 ou sur l’activation du chauffage de la voiture peut être envoyée. Bien sûr, il sera également possible de déverrouiller les portes ou de passer ou de répondre à des appels à l’intérieur de cette voiture. La marque n’a pas détaillé toutes les possibilités.

Commandes contrôlées par l'assistant Google Polestar 2

Ce sera un moyen intéressant de communiquer à distance avec la Polestar 2, en utilisant n’importe quel appareil où l’assistant Google est présent. Pour l’instant, il ne s’agit que d’informations, de consultations et d’actions qui seront peut-être minimes, mais qui prendront certainement de l’ampleur.

La marque associée à Volvo parvient ainsi à anticiper une grande partie de sa concurrence et donne aux conducteurs un contrôle unique. Avec le Hey Google normal, il suffira de donner la commande et de demander la charge de la batterie ou simplement de dire d’allumer la climatisation à 22 degrés.


Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :