Espace : Il existe une réserve d’eau de la taille de 140 milliards d’océans

Ilustração de quasar que terá 14 biliões de vezes mai água do que a que existe aqui na Terra

La Terre a beaucoup d’eau, même beaucoup ! En fait, le montant est tel qu’il est difficile de compter et de traduire la valeur en chiffres. Selon les estimations, la Terre aura 1 260 000 000 000 000 000 000 litres d’eau. Cependant, seulement 2% de toute cette eau est potable. Même ainsi, c’est une grande quantité qui n’est pas uniformément répartie. Et si un jour nous avions besoin de plus d’eau ?

Il n’y a aucun événement en vue qui nous ferait perdre ce précieux liquide dans l’espace. Cependant, dans ce même espace, à quelques milliards d’années-lumière, il y a un endroit qui a 140 milliards de fois plus d’eau que ce que nous avons ici sur notre planète. Donc, 140 milliards de fois mille deux cent soixante billions de litres.

Illustration d'un quasar qui contiendra 14 milliards de fois plus d'eau qu'il n'y en a ici sur Terre

De l’eau sous forme de vapeur soit 140 milliards de plus que ce que nous avons sur Terre

Eh bien, il n’est peut-être pas facile de comprendre ces nombres de litres sur l’échelle avec laquelle nous traitons. Cependant, les astronomes ont trouvé cette réserve cachée dans un lointain trou noir supermassif. On dit que c’est le plus grand réservoir d’eau de l’univers et qu’il contient 4 000 fois la quantité trouvée dans la Voie lactée.

Cette quantité d’eau a été découverte par deux équipes d’astronomes à 48 milliards de milliards de kilomètres, où elle apparaît sous forme de vapeur dispersée sur des centaines d’années-lumière.

Image de quasar APM 08279+5255

Illustration du quasar APM 08279+5255 : CXC/M.Weiss ; Radiographie : NASA/CXC/PSU/G.Chartas

Le réservoir a été trouvé dans une zone gazeuse d’un quasar, qui est une région brillante et compacte au cœur d’une galaxie alimentée par un trou noir. Cette découverte démontre que l’eau peut être présente dans tout l’univers, même au début.

Bien que cet événement ne surprenne pas les experts, l’eau n’a jamais été découverte aussi loin auparavant. La lumière du quasar (plus précisément, le quasar APM 08279+5255 dans la constellation du Lynx) a mis 12 milliards d’années-lumière pour atteindre la Terre, ce qui implique que cette masse d’eau existait déjà lorsque l’univers n’avait que 1,6 milliard d’années.

1660639804 657 Espace Il existe une reserve deau de la taille

Un groupe de chercheurs a commencé à utiliser l’instrument Z-Spec en 2009 à l’observatoire submillimétrique Caltech à Hawaï, tandis qu’un autre a utilisé l’interféromètre du Plateau de Bure dans les Alpes françaises.

Ces capteurs détectent les longueurs d’onde millimétriques et submillimétriques, permettant la détection de traces de gaz (ou de vastes réservoirs de vapeur d’eau) dans le cosmos primitif. La découverte de nombreuses empreintes spectrales d’eau sur le quasar a fourni aux chercheurs les données dont ils avaient besoin pour calculer la vaste magnitude du réservoir.

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :