Chute incontrôlée d’une fusée chinoise sur la route de la péninsule ibérique, avec suspension des vols

Queda de foguetão chinês descontrolada na rota da península ibérica, com voos suspensos

La nouvelle des fusées chinoises tombant sur Terre de manière incontrôlée n’est pas vraiment nouvelle. Une nouvelle fois, une Longue Marche 5B lancée lundi dernier pour quitter le dernier module de la station spatiale chinoise, se dirige vers la Terre avec une trajectoire qui traverse la péninsule ibérique.

En Espagne, l’espace aérien a été fermé, avec la suspension de nombreux vols.

Crash incontrôlé d'une fusée chinoise sur la route de la péninsule ibérique, avec suspension des vols

Selon le journal El Mundo, qui cite Eurocontrol, l’espace aérien espagnol se trouve dans la trajectoire de la fusée, tout comme le nord du Portugal. Les prédictions sont qu’il tombera au milieu du Pacifique, sans causer de dommages sur Terre ou sans mettre des vies humaines en danger.

Le compte Twitter des contrôleurs Aéreos de España indique que « le taux zéro a été établi dans certaines zones de l’espace aérien espagnol, ce qui pourrait affecter le trafic aérien sous la forme de retards au sol et d’écarts d’itinéraires » même d’avions déjà en vol.

Longue Marche 5B Y4 avec votre travail fait

Le Long March 5B Y4 – ou Changzheng 5 – a été lancé plus tôt cette semaine dans l’espace avec Mengtian à bord. Mengtian, qui indique « Rêve céleste », rejoint Wentian en tant que deuxième module de laboratoire de la station, collectivement connu sous le nom de Tiangong, ou « Palais céleste ». Tous deux sont reliés au module central, désigné Tianhe, où vit et travaille l’équipage.

Une fois votre travail terminé, la destination est la Terre, donc toute vigilance est nécessaire.

En savoir plus sur cette mission :


Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage sur l’intelligence artificielle :