Application de prescription pour les médecins, avec des objectifs de pas de marche pour les patients

Application de prescription pour les médecins, avec des objectifs de pas de marche pour les patients

Un projet pilote consiste effectivement à voir les médecins prescrire une application, en particulier une application qui mesure le nombre de pas que font les patients, chaque personne se voyant prescrire un objectif personnel.

A la fin du délai de « prescription », les résultats sont transmis au médecin du patient, pour être combinés avec d’autres données de santé afin d’évaluer l’efficacité…

TNW rapporte le partenariat entre la clinique médicale lituanienne Šeškinės et la startup de fitness Walk15, qui a recruté un nombre impressionnant de 20 % de la population du pays.

Les médecins de la clinique Šeškinės fourniront aux patients une prescription d’étapes avec un objectif d’activité spécifique sur une période de temps définie, en fonction de l’état de santé de la personne.

Les médecins peuvent délivrer l’ordonnance sous forme de défi via la plateforme Walk15, tandis que les patients peuvent accéder au défi dans l’application via un lien ou un code QR. […]

Un aspect clé de cet outil est que les médecins ont accès à l’activité du patient. À l’expiration de la prescription, ils reçoivent un rapport automatisé indiquant les progrès des utilisateurs et peuvent voir si l’objectif a été atteint. Les médecins peuvent ensuite évaluer les résultats parallèlement à l’évaluation de l’état de santé général des patients et déterminer si la prescription doit être renouvelée ou modifiée.

La marche est probablement l’activité la plus sous-estimée au monde, et la plupart ne la considèrent pas comme un « véritable » exercice. Mais il a été prouvé que marcher à un rythme rapide pendant seulement 15 minutes par jour réduit le risque d’être victime de plus de 40 maladies chroniques.

La marche, en particulier, peut réduire le risque de plusieurs maladies chroniques, notamment l’asthme, le diabète de type 2 et les accidents vasculaires cérébraux. Elle est également associée à une meilleure santé mentale et à une diminution des niveaux de stress et d’anxiété.

Par ailleurs, des études ont également montré que la marche peut améliorer la santé cardiovasculaire et diminuer le risque de démence ou même de certains types de cancer plus efficacement que n’importe quelle pilule.

L’idée derrière ce programme est que les patients seront plus motivés lorsqu’ils sauront que l’exercice leur a été « prescrit » et que leur médecin pourra voir dans quelle mesure ils ont respecté le programme d’exercice. Bénéficier de réductions sur des produits et services comme NordVPN est une autre incitation.

Photo de l’Institut national du cancer sur Unsplash

Envie de vous détendre un peu ? Voici un reportage très intéressant sur l’intelligence artificielle :

YouTube video